ARTICOLO | ARTICOLO A PAGAMENTO
Sottoposto a peer review

Les premiers contacts de Jonathan Harvey avec la technologie et la Set Theory, vers une pensée musicale à la fois structuraliste et spiritualiste

Bruno Bossis

Nuove Musiche Numero 3 - 2017, pagine: 29-44
DOI 10.12871/97888333922333 | @ Pisa University Press 2019
Pubblicato: 20 agosto 2019


Abstract

De Princeton à l’Ircam, le parcours de Jonathan Harvey est profondément influencé par les progrès des technologies numériques programmables. Si sa démarche compositionnelle est relativement bien documentée concernant ses oeuvres composées à l’Ircam, il n’en est pas de même pour la période précédente. Nous nous intéresserons particulièrement à sa fréquentation de l’université de Princeton et à sa formation auprès de Milton Babbitt. Cette période de formation aux technologies de l’informatique musicale mènera plus tard aux oeuvres de la maturité dans lesquelles Harvey a développé une expression à la fois élevée et subtile.


Keywords

Électroacoustique ∙ Benjamin Britten ∙ Princeton ∙ Time Points ∙ Milton Babbitt,

Percorso di valutazione

Peer reviewed. Certificazione della qualità


L'intero articolo è disponibile per gli abbonati